Un mois après la mise à jour Shapella — les retraits sont arrivés, file d’ETH déposés

3 views 11:40 am 0 Comments May 24, 2023


Un article rédigé par Nathan Sexer

ETH déposés et retirés par les validateurs Ethereum — supply: Nansen

La mise à jour Shapella a été déployée sur le réseau Ethereum à l’époch 194048 le 12 avril 2023. Elle permet notamment aux validateurs de retirer leurs ETH mis en collatéral, ce qui procure une plus grande flexibilité dans le processus de validation. Un mois plus tard, deux caps historiques sont atteints : la file d’attente des retraits de validateurs vide, et le montant d’ETH déposés a dépassé le montant pré-Shapella. 

Contexte de la mise à jour

En septembre dernier, le réseau Ethereum avait changé de mécanisme de consensus en passant du Proof of Work au Proof of Stake lors du “Merge”. On avait détaillé l’événement dans l’article Ethereum a fusionné.

Depuis, les développements ont été nombreux, illustrés par la mise à jour Shapella qui a permis aux validateurs de retirer leur staking d’ETH depuis la Beacon Chain. Cette mise à jour a introduit de nombreuses fonctionnalités tant au niveau de la couche d’exécution que de la couche de consensus. L’Engine API, qui permet de communiquer entre les différentes couches, en constitue ainsi un level névralgique.

Le nom “Shapella” renvoie à une combinaison de deux mises à jour, Shanghai et Capella :

  • Shanghai désigne la mise à niveau de la couche d’exécution. Son détail peut être consulté sur le doc suivant Shanghai.md. Elle contient plusieurs EIPs :
  • Capella désigne quant à elle la mise à jour de la couche de consensus. Elle contient notamment la possibilité pour les validateurs d’indiquer leurs adresses de retraits et de réaliser des retraits complets ou partiels. Elle supporte également la mise à jour de l’Engine API avec l’introduction de la fonction `WithdrawalV1.

Réalisée avec succès sur le réseau de check “Goerli” le 14 Mars dernier, Shapella a été déployée sur le mainnet le 12 avril 2023. Les implications de cet événement sont nombreuses puisqu’on a pu assisté à un déblocage de la liquidité, avec une plus grande circulation des ETH, un plus grand nombre de validateurs et un file du montant whole d’ETH mis en collatéral.

En effet, les validateurs peuvent désormais débloquer leur ETH ce qui rend plus accessible la validation automobile elle n’implique plus de bloquer ses ETH indéfiniment. 

Un mois après, où en sommes-nous ?

Le retrait des validateurs s’est déroulé sans accroc; les validateurs souhaitant retirer leur ETH ont pu mettre à jour leur consumer et effectuer des retraits totaux ou partiels des sommes mises en jeu et récompenses accumulées.

L’effet immédiat de la mise à jour a permis un retrait des ETH en collatéral et notamment des récompenses accumulés par les validateurs (en jaune sur le graph ci-dessous). 

Nous venons d’atteindre deux étapes clefs !

D’une half, le montant d’ETH déposés a dépassé le montant pré-Shapella : environ 19,288,000 ETH étaient mis en collatéral le 12 Avril 2023, jour de la mise à jour. Ce montant a de nouveau été atteint le 8 Mai 2023.
Depuis la mise à jour, plus d’ETH ont été stakés que retirés (≈3.1million vs. 2.5million au 12 Mai 2023, supply

De l’autre, la file d’attente des validateurs cherchant à sortir du réseau a récemment été vidée. À l’inverse, la file d’attente pour devenir validateur ne cesse d’augmenter, avec actuellement plus de 30,000 validateurs. (supply

Les principaux retraits semblent aujourd’hui être l’œuvre des plateformes d’échanges centralisés (CEX). Ils représentent à eux seuls quasiment 73% de l’ensemble des retraits.

supply: Nansen

La mise à jour Shapella a ainsi été un franc succès method, qui a permis de dérisquer le staking sur Ethereum en le rendant accessible à un plus grand nombre d’utilisateurs; cela augmentant ainsi le montant d’ETH mis en jeu et par conséquent, la sécurité du réseau Ethereum.


FAQ de la mise à jour  Shapella

Quelles sont les bonnes variations consumer suite à la mise à jour ?

Les variations consumer mentionnées dans l’annonce de la Fondation sont compatibles avec Shanghai & Capella sur le réseau principal Ethereum. Les variations précédentes de Shapella ne prenaient en compte que les déploiements du réseau de check et ne sont pas compatibles avec la mise à niveau du réseau mainnet.

Lorsqu’ils choisissent le consumer à exécuter, les validateurs doivent être particulièrement attentifs aux risques liés à l’exécution d’un consumer majoritaire à la fois sur la couche d’exécution (EL) et sur la couche de consensus (CL). Ces risques et leurs conséquences sont expliqués ici. Une estimation de la répartition actuelle des purchasers EL et CL ainsi que des guides pour le passage d’un consumer à un autre sont disponibles ici.

Pour les variations de purchasers à télécharger, se référer aux tableaux de l’annonce de la mise à jour de la Fondation Ethereum: https://weblog.ethereum.org/fr/2023/03/28/shapella-mainnet-announcement.

En tant qu’opérateur de nœud non-validateur, dois-je éffectuer une manipulation suite à la mise à jour?

Pour être suitable avec la mise à jour mainnet, mettez à jour votre nœud vers la model de votre consumer Ethereum indiquée dans l’annonce de la fondation.

En tant que staker, que dois-je faire ?

Pour être suitable avec la mise à jour mainnet, assurez-vous que vos purchasers sont tous deux mis à jour ! Nous recommandons également de lire la FAQ de retrait

En tant que validateur, remark retirer mes ETH ?

Il vous suffit de suivre le information de retrait du staking (pour validateurs), fait par la fondation, traduit par nos soins : https://www.ethereum-france.com/guide-pour-les-retraits-de-staking/

En tant que développeur d’functions ou d’outils, que dois-je faire ?

Shapella n’a pas introduit de changements radicaux pour les sensible contracts. Les développeurs d’functions et d’outils doivent examiner les modifications apportées à la mise à jour pour s’assurer que toutes les corrections ont été apportées ou pour comprendre remark utiliser les nouvelles fonctionnalités introduites.

Cela dit, les développeurs d’functions doivent savoir qu’à partir de Shanghai, l’opcode SELFDESTRUCT est considéré comme obsolète. Bien que sa sémantique ne change pas dans le cadre de cette mise à jour, il est possible qu’elle changera lors des mises à jour ultérieures. Voir EIP-6049 pour obtenir plus d’informations.

Pourquoi « Shapella » ?

Les mises à jour de la couche d’exécution suivent les noms de ville Devcon et celles de la couche de consensus suivent les noms d’étoiles. « Shapella » est la combinaison de Shanghai, l’emplacement de Devcon 2, et Capella, l’étoile la plus brillante de la constellation boréale d’Auriga.

Ressources utiles


Pour suivre Ethereum-France

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *